Comment faire un bilan comptable ?

Le bilan comptable est un outil de gestion très indispensable pour les entreprises et sociétés. C’est un document qui permet de voir globalement son patrimoine. Un entrepreneur se doit de l’établir à la clôture de l’exercice comptable afin de vérifier la rentabilité et la santé financière de l’entreprise. Vous voulez faire un bilan comptable de votre entreprise ? Découvrez quelques conseils pratiques pour l’élaborer facilement.

Qu’est-ce qu’un bilan comptable ?

Le bilan comptable fait partie des documents financiers d’une entreprise. Établir un bilan comptable permet d’obtenir une photographie sur le patrimoine de l’entreprise à un instant donné généralement à la clôture de l’exercice comptable. Ce type d’élément financier est exprimé généralement sous forme de tableau qui montre deux parties bien distinctes. D’un côté, il y a l’actif qui affiche ce que l’entreprise possède. Et d’un côté, il y a le passif de l’entreprise c’est-à-dire, il comprend tout ce que l’entreprise doit, dont les capitaux propres, dettes et emprunts en font partie. L’élaboration d’un bilan comptable est primordiale du fait que ce procédé permet de déterminer la rentabilité ainsi que la solvabilité de l’entreprise. Ce document permet de connaitre la valeur de l’entreprise. Par ailleurs, ce document financier s’avère être essentiel pour attirer les financeurs, les investisseurs ainsi que les banquiers.

Comment établir un bilan comptable ?

Généralement, le bilan comptable s’exprime sous forme de tableaux. Ce tableau financier doit contenir obligatoirement deux parties bien distinctes, dont l’actif et le passif de la société. Par contre, il faut que la valeur de l’actif et du passif soit égale pour obtenir un bilan comptable parfait.

En ce qui concerne l’actif, il représente tout ce qu’une entreprise possède. Il est couramment placé dans la première partie et à gauche du tableau. Dans l’actif du bilan, il faut afficher les différents éléments financiers pour le déterminer. D’abord, il faut afficher en premier lieu l’actif immobilisé qui représente tous les biens conservables à long terme de l’entreprise. Celui-ci comprend : les immobilisations corporelles et les immobilisations incorporelles et les immobilisations financières. Ensuite, il faudra afficher l’actif circulant qui synthétise les éléments dont la société dispose à court terme. Cet élément de l’actif constitue la valeur des stocks des marchandises et matières premières, les créances clients, sociales et fiscales. Il représente aussi les trésoreries et les disponibilités en liquidités.

Quant au passif, cette partie du bilan comptable permet de voir les ressources qui contribuent au financement de l’entreprise. Il est nécessaire de le situer à droite du tableau où le bilan est établi. Cette partie comporte les capitaux propres de la société tels que le capital social, la réserve légale, les subventions investissements et le résultat de l’exercice. Comme le passif est censé déterminer ce que l’entreprise doit, il est donc obligatoire de présenter les ressources à la disposition de l’entreprise. Ces ressources comprennent principalement les dettes financières comme les dettes fournisseurs, les dettes sociales et fiscales, les découvertes bancaires, et emprunts bancaires.

Pourquoi faire un bilan comptable ?

Nombreuses sont les raisons pour lesquelles un entrepreneur doit établir un bilan comptable. Tout d’abord, cet élément financier permet de vérifier la solvabilité et les rendements de l’entreprise à un moment donné. En effet, étant une photographie patrimoniale de l’entreprise, celui-ci permettra de déterminer la santé financière de l’entreprise. Par conséquent, comparer l’état financier de l’entreprise durant une année d’exercice à une autre permettra de faire un inventaire sur sa valeur et son évolution. Ensuite, l’établissement d’un bilan comptable est incontournable, car celui-ci fait partie des documents essentiels pour obtenir les financements et d’attirer les investisseurs. Enfin, le bilan comptable facilite l’estimation des besoins en fonds de roulement ainsi que la valeur des dettes de la société.