Quelles sont les différences entre comptabilité d’engagement et comptabilité de trésorerie ?

Différences entre comptabilité d'engagement et comptabilité de trésorerie

La loi prévoit deux méthodes d’enregistrement en comptabilité : comptabilité de trésorerie et comptabilité d’engagement. L’un comme l’autre possède ses avantages ainsi que ses inconvénients, tant sur le plan financier que sur la précision du solde comptable.

Comptabilité d’engagement

La comptabilité d’engagement enregistre tous les mouvements qui concernent le patrimoine de l’entreprise dès lors qu’un achat ou une vente ait été fait, même si l’encaissement ou le décaissement n’a pas encore été effectué. Si par exemple le fournisseur de l’entreprise facture l’achat de marchandises à une première date sans pour autant avoir procédé immédiatement au décaissement. L’entreprise doit enregistrer cette facture, à la date de son émission, dans son journal d’achats. Puis lorsque le décaissement sera effectué, on procède à une deuxième écriture où l’on enregistre cet achat dans le journal de banque. À la fin du mois, on a alors un solde comptable détaillant tous les mouvements par ordre chronologique. La comptabilité d’engagement enregistre également les créances et les dettes.

Comptabilité de trésorerie

La comptabilité de trésorerie n’enregistre que les mouvements ayant généré un flux financier, soit seulement les achats et ventes avec leurs montants respectifs. Elle se base sur les encaissements et les décaissements. Les recettes et les dépenses ne sont pas enregistrées que pour des montants qui étaient reçus ou payées. On peut dire que la comptabilité de trésorerie est semblable à la comptabilité d’engagement avec l’écriture des factures à la date d’émission en moins.

Avantages et inconvénients

La comptabilité d’engagement présente l’avantage d’avoir des comptes plus précis. Elle retranscrit fidèlement l’image du patrimoine de l’entreprise, car on a les dépenses et les recettes payées en plus d’avoir les recettes et dépenses engagées, mais non encore payées. Mais pour avoir une telle précision, on doit y consacrer énormément de temps. C’est là le plus gros inconvénient de cette méthode comptable.

La comptabilité de trésorerie a l’avantage d’être simple et rapide. Le gain de temps permet de faire des économies et permet aussi de consacrer plus de temps au travail. Si par exemple vous engagez un expert-comptable pour s’occuper de la compta, vu qu’il y passera moins de temps, ses honoraires seront moins élevés. Si c’est le chef d’entreprise qui s’occupe de cette tâche, le peu de temps qu’il y passera lui permettra ensuite de se consacrer plus au travail. Et comme le dit le vieil adage « Le temps c’est de l’argent ». Cependant ce manque de précision a comme inconvénient d’avoir des comptes moins précis et le suivi des comptes clients et fournisseurs est plus complexe, pouvant induire en erreur certains comptes.