Créer votre franchise de services aux particuliers ? Comment ?

Les franchises de services à la personne connaissent une évolution remarquable du fait de la demande des ménages en progression constante. C’est un moyen facile de créer une entreprise d’aide à domicile grâce à un marché à fort potentiel. Cependant, il faut savoir le faire, car les secteurs et sous-secteurs dans ce domaine sont nombreux. Alors, voici les différentes étapes à suivre avant de se lancer dans une telle affaire.

Se renseigner sur le marché des services aux particuliers

Créer une entreprise d’aide à domicile en franchise est un projet requérant une étude minutieuse. Actuellement, près de 75% des ménages font appel à des sociétés d’aide à la personne. Le marché est donc bien établi avec une clientèle importante, voire potentiellement prometteuse, car cette tendance est susceptible de durer et de croître. De plus, le secteur des services à la personne couvre 130 réseaux et comprend près de 3000 franchises. Par conséquent, au vu de la demande, le marché n’est pas encore saturé. Au contraire, les opportunités sont nombreuses. D’ailleurs, durant les trois dernières années, une centaine de milliers d’emplois ont été créés rien que dans le domaine du service aux particuliers. C’est un indicateur qui démontre le potentiel de ce secteur. En outre, près de 16 000 organismes d’aide à la personne sont actuellement dénombrés, ce qui apporte un choix très conséquent de franchises.

Identifier les franchises de services à la personne

De nombreux acteurs spécialisés se développent en franchise aujourd’hui. Les services à la personne sont assez nombreux pour que tous ces professionnels puissent chacun créer une entreprise d’aide à domicile. En effet, ils sont regroupés en trois catégories avec des spécialités diverses. Dans le premier groupe, il y a les services pour les familles qui comprennent tout ce qui est garde d’enfant, soutien scolaire, cours particuliers aux enfants en difficulté, etc. Les franchises proposant ces genres de prestation sont encore peu nombreux et constituent donc une réponse à un besoin important au niveau des ménages. Dans le deuxième groupe, il y a les services de la vie quotidienne, c’est-à-dire, les aides pour le ménage, le repassage, le bricolage, etc. Ces tâches au foyer sont souvent chronophages. Mais, elles ouvrent de nouveaux marchés pour les franchises de services aux particuliers. Dans le troisième et dernier groupe, on retrouve les services pour les personnes âgées, handicapées ou dépendantes d’une aide extérieure.

Déterminer l’apport à la franchise

Les franchises de services à la personne nécessitent un apport initial qui varie selon le type de clientèle et le franchiseur. Il est généralement peu important comparé à d’autres secteurs tels que la restauration par exemple.